Heure locale

AJOUTEZ UNE PRESTATION

Horaires et décalage horaire



Décalage horaires : 

La Nouvelle Calédonie est en avance  sur la métropole de 10 heures l'hiver et de 9 heures l'été.
Ainsi, lorsqu'il est 8 heures du matin à Paris, il est, selon la saison, 18 heures ou 17 heures en Nouvelle Calédonie.


Horaires : 

Une chose à vous rappeler quand vous voulez travailler ou faire des courses en Nouvelle Calédonie les gens du pays respectent généralement la règle sacro-sainte du week-end, qui va généralement de samedi midi jusqu'à lundi matin.
Bien que les magasins aient maintenant tendance à rester ouverts toute la journée le samedi, c'est toujours une bonne idée de faire vos achats samedi matin pour éviter le risque de trouver des portes fermées.

Soyez prudent, sauf des activités touristiques, la Nouvelle Calédonie est assez morte le dimanche.


Le Climat


Tropical océanique. Le temps est printanier presque toute l'année, tempéré par l'océan.

Le climat local est marqué par deux saisons principales séparées par des intersaisons.

• La saison chaude et humide (mi-novembre à mi-avril) : régulièrement agitée par des dépressions qui deviennent parfois des cyclones tropicaux accompagnés de vents forts et de pluies abondantes. Le débit des cours d’eau varie beaucoup. Températures élevées. Peu propice à la randonnée.

• La première intersaison (mi-avril à mi-mai) : perturbations plus rares. Les précipitations diminuent ainsi que la température.

• La saison fraîche (mi-mai à mi-septembre) : des dépressions d’origine polaire (mer de Tasman) atteignent souvent le Territoire. Elles provoquent les fameux “coups d’ouest ” caractérisés par des vents violents. Pluies parfois importantes. Chutes de température.

• La deuxième intersaison (mi-septembre à mi-novembre) : saison souvent sèche et ensoleillée. Température en hausse. Précipitations rares et faibles. Alizé modéré mais fréquent. Des perturbations d’origine tropicale ou des fronts froids peuvent néanmoins affecter le Territoire au cours de cette saison. Période idéale pour les activités de pleine nature et la photo...

• Les précipitations varient suivant les années, la saison, et la zone géographique. Le Grand Sud est un des secteurs les plus arrosés. Les quantités d’eau diminuent régulièrement à partir d’avril pour, en général, atteindre leur minimum annuel en septembre - octobre, puis elles augmentent à nouveau jusqu’à leur maximum en février ou mars. La pluie n’est pas toujours une contrainte désagréable. Elle donne même parfois aux itinéraires une ambiance originale (brumes, couleurs…). Mais elle peut poser des problèmes de sécurité graves. Certaines traversées de rivières sont impraticables lorsque le débit est trop important (gué de la petite rivière Bleue de Prony, rivière du Carénage, creek Pernod, etc.).

• Durée du jour : les journées sont courtes. Partir très tôt le matin permet de bénéficier de la fraîcheur, de la lumière plus chaude et de disposer d'un temps suffisant avant la tombée de la nuit.

Informations météo: METEO NC


Santé


La Nouvelle-Calédonie est dotée d’infrastructures médicales modernes.

La Nouvelle-Calédonie est dotée d’infrastructures médicales modernes. On y trouve plusieurs centres hospitaliers et de nombreux dispensaires.

Un certificat de vaccination antiamarile est exigé à l'entrée du pays pour les voyageurs en provenance d'une zone endémique. Et il vivement conseillé d'être à jour. Toutefois, il est vivement conseillé d’être à jour dans les vaccinations courantes (diphtérie, tétanos, polio).

Le Territoire est exempte de Paludisme, la principale différence sanitaire avec les pays européens concerne quatre infections :

- La possibilité de circulation de virus de la dengue (transmis par piqûre de moustiques Aedes aegypti, vivant à proximité des habitations).
- Une plus grande fréquence des leptospiroses (transmises toutes l’année par contact avec de l’eau douce souillée par l’urine d’animaux).
- La Gratte ou ciguatera, intoxication par ingestion de poissons coralliens même cuits ayant ingéré une micro-algue toxique.
- Et quelque cas de méningite à eosinophiles (consommation d’aliments souillés par des escargots consommés crus)

Pour plus de renseignements consultez le site officiel www.dass.gouv.nc

Monnaie

Le Franc Pacifique

Il s’agit du Franc CFP (Communauté Française du Pacifique) dont la parité par rapport à l’Euro est fixe (1000Fcfp = 8,38 Euros). Le change entre Euros et FCFP est gratuit. Des distributeurs de billets sont disponibles sur l’ensemble du Territoire. Il vous est toujours toutefois conseillé de vous munir d’espèces pour régler votre hébergement ou vos sorties dans l’intérieur et les Iles. En effet, certains gîtes et excursionnistes n’acceptent pas les cartes bancaires ou les chèques de voyages.

Monnaie

Le Franc CFP (Communauté française du Pacifique) est la monnaie locale dont le cours est à présent rattaché à l’euro selon une parité fixée par équivalence : 1000 F CFP pour 8,38 Euros.

  Novembre 2006 :  
1 Euro = 119.33 FCFP 1 Dollar NZ = 59.915 FCFP
1 Franc Suisse = 71.557 FCFP 1 Dollar Australien = 69.421FCFP
1 Yen Japonais = 0.760 FCFP 1 Dollar US = 90.495 FCFP

(Voir taux de change suivant fluctuation…)

Habillement

Comment s'habiller ? 

Des vêtements légers et pratiques sont utilisés toute l’année. Des lainages sont conseillés pour les soirées plus fraîches, notamment de mai à octobre. Prévoir des sandales de plage ou une vieille paire de baskets pour se promener sur les îlots. En milieu mélanésien, le monokini et le nudisme sont interdits sur les plages, et plus particulièrement à l’Ile des Pins et aux îles Loyauté. Par ailleurs, une tenue vestimentaire correcte est souhaitable.

Eau et électricité

L’eau du robinet est potable et d’excellente qualité. Des eaux minérales locales ou métropolitaines sont disponibles en magasin, dans les structures hôtelières et de restauration. Le courant électrique 220 volts est distribué sur toute la Grande Terre et dans les Iles. Dans certaines régions éloignées, des groupes électrogènes alimentent certaines tribus. Les prises électriques ont les mêmes caractéristiques qu’en Métropole.

Media

Un quotidien : Les Nouvelles Calédoniennes – www.infos .lnc
Hebdomadaire : - Télé 7 jours (édition locale)
- Les Infos

Bimestriels : - Objectifs (magazine économique)
- Challenge Magazine (actualité, politique, découverte)
- On en parle
- Le chien bleu ….

Radios
- Radio France Outre mer (RFO) diffuse entre minuit et 5 heures, les émissions de France Inter.
- Radio Rythme Bleue (RRB) diffuse des émissions d’Europe 1 à certaines heures,
- Radio Nouvelle Calédonie (RNC)
- NRJ
- Radio Djido
- Radio Océane

Télévision :
- Télé Nouvelle Calédonie
- Tempo
- France ô
- Canal + (sur abonnement)
- Canal satellite (sur abonnement)

Poste, Télécomunication, Internet

La poste :

L’Office des Postes et Télécommunications de Nouvelle-Calédonie est présent sur l’ensemble du territoire dans 3 secteurs d’activités :

  • Le courrier
  • Les services financier
  • Les télécommunications

L’acheminement d’une lettre prend en moyenne 4 à 5 jours par avion entre la Nouvelle-Calédonie et la Métropole.
Les vignettes postales (timbres et philatélie), les cartes téléphoniques et les enveloppes premier jour superbement illustrées font le bonheur des collectionneurs et des touristes.

Il est à noter que la philatélie de l’OPT-NC a obtenu le titre de champion du monde 2003.

Télécommunications : 

Le téléphone est disponible sur toute la Grande Terre et les Iles. Le 19 permet d’accéder automatiquement au réseau international. Après la tonalité, il faut composer l’indicatif du pays recherché puis le numéro du correspondant.

  • Exemple pour la France métropolitaine : 19 33 + numéro du correspondant (sans le 0).
  • Indicatif international de la Nouvelle-Calédonie : 687
  • France Direct : lorsque vous résidez en Métropole ou dans les DOM

Utilisez le service de France Direct pour téléphoner en Métropole depuis la Nouvelle-Calédonie. Vos communications seront facturées par France Télécom en Métropole. Renseignements à l’agence de France Télécom qui gère votre abonnement téléphonique. Pour appeler le service France Direct depuis la Nouvelle-Calédonie, composez le 00 09 33.

OPT NC, 9 rue Gallieni à Nouméa. Renseignements par téléphone au 1014 (appel gratuit).

Téléphone Portable : 

Vous pouvez utiliser votre téléphone portable en Nouvelle-Calédonie, mais vous devez prévenir votre compagnie de téléphone avant votre départ. Elle vous connectera automatiquement.
Sinon vous aurez besoin d’acheter une « Carte Liberté » à l’Office des Postes et Télécommunications à Nouméa. Cette formule consiste en l’achat d’une carte SIM et d’un nombre limité de minutes, valable 90 jours. Le service « Liberté » de Mobilis est sans abonnement. Il permet de passer des communications sur le territoire ou à l’extérieur. Ce concept repose sur l’achat de cartes vendues avec un quota de minutes de communication prépayées.

Internet : 

Internet est maintenant largement répandu en Nouvelle-Calédonie. Vous pouvez consulter ou envoyer vos messages depuis votre hôtel ou dans l’un des nombreux cyber espaces ouverts au public.
 

OFFICE DES POSTES ET TELECOMMUNICATIONS (OPT)

Tél : 26 82 00 – Fax : 28 90 90
Courriel : \n telecom@opt.nc

Institution

Politique

La Nouvelle-Calédonie a été territoire français d'outre-mer et son statut a évolué conformément à la modification constitutionnelle intervenue le 6 juillet 1998. Elle fait partie intégrante du territoire national, elle est représentée au Parlement par deux députés et un sénateur et possède un représentant au Conseil économique et social. Par ailleurs, la Nouvelle-Calédonie est associée à l'Union européenne avec laquelle, en sa qualité de collectivité de la République, elle entretient des relations privilégiées.

La Nouvelle-Calédonie est dotée d'institutions qui lui sont propres. Elles ont été définies par l’Accord de Nouméa signé le 5 mai 1998 et ratifié le 8 novembre suivant. Son organisation procède des textes législatifs qui ont suivi le référendum.

La Nouvelle-Calédonie compte trente-trois communes réparties en trois provinces : la Province des Iles Loyauté, la Province Nord et la Province Sud. Ces collectivités locales, pourvues de budgets propres, s'administrent librement par des assemblées élues au suffrage universel.

Le Congrès est formé par la réunion des trois Provinces.

L’Accord de Nouméa et les textes qui en ont découlé ont permis la mise en place d'un gouvernement local élu. L'Etat est représenté par le Haut-commissaire de la République.

GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE
8, route des Artifices
BP M2 - 98849 Nouméa Cedex
Tél. : (687) 24 65 65
Fax : (687) 24 65 50
Internet : www.gouv.nc

CONGRES DE LA NOUVELLE-CALEDONIE
1, boulevard Vauban
BP P3 – 98851 Nouméa Cedex
Tél. : (687) 27 31 29
Fax : (687) 27 62 19
Internet : www.congres.nc

PROVINCE SUD
9, route des Artifices
BP L1 - 98849 Nouméa Cedex
Tél. : (687) 25 80 00
Fax : (687) 27 49 00
Courriel : \n cabinet@province-sud.nc 
Internet : www.province-sud.nc

Formalités

 

Economie

Notre économie

Le nickel est la principale ressource de la Nouvelle-Calédonie. Des développements considérables sont en cours grâce à l’augmentation de la capacité de production de l’usine SLN, ainsi qu’à la construction de l’usine de Goro dans le sud.

La province Nord devrait se doter d’une unité métallurgique d’une capacité semblable avec la participation de Xtrata. Ainsi, la Nouvelle-Calédonie pourrait devenir, au cours de la décennie, le premier pays producteur de nickel au monde.

Les pouvoirs publics poursuivent de plus leur effort de diversification économique. Tous les secteurs de l’agriculture, de la petite et moyenne industrie, de la pêche et de l’aquaculture sont en développement. Ainsi, la Nouvelle-Calédonie exporte de plus en plus de crevettes, de poissons et de viande de cerf.

Dans cet effort de diversification, le tourisme occupe la seconde place, avec un montant de transferts de l’extérieur vers le Territoire évalué à 20,7 milliards de francs CFP, soit environ 5,1 % du PIB (résultat extrait de la balance des paiements 2003).

La destination a accueilli 179 787 visiteurs en 2004. Le développement d’Aircalin, compagnie aérienne internationale calédonienne, répond à la volonté du territoire de se doter d’un outil essentiel à son développement.

Des projets hôteliers en cours d’étude ou de réalisation permettent, en complément de l’amélioration de la desserte aérienne, d’augurer dans un futur proche un développement plus important du tourisme.